L'action du forum se déroule en France de nos jours. Les sorciers essayent de protéger le secret de leur existence. Le conseil des Arcanes créa la capitale de la sorcellerie Avalon et dont les Moldus sont à jamais banni, afin de préserver le secret du monde magique. Un groupuscule est apparu se faisant appeler le clan de la Goétie; il prône l’hégémonie de la race des sorciers sur les moldus. Qui du conseil des Arcanes ou du clan de la Goétie fera basculer le destin de chacun?
Ambroise de Beauregard
Fondateur du forum
aka Fatum
MP ϟ PROFIL
Zoé Sybille
Admin correctrice
aka Zoë
MP ϟ PROFIL
Prénom P.Nom
rang
aka PSEUDO
MP ϟ PROFIL
Prénom P.Nom
rang
aka PSEUDO
MP ϟ PROFIL


Partagez|

Le silence des chats est contagieux. - Libre

Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Sorcier
Date d'inscription : 27/11/2018
Messages : 12
Gallion : 39

MessageSujet: Le silence des chats est contagieux. - Libre Dim 2 Déc - 12:55

Le silence des chats est contagieux.

Elle aimait sentir le vent sur son visage, entendre le bruit sourd d'une foule en plein jour. Toutes ces petites choses égaillait ses mornes journées. Alice se perdait, se noyait sous les quantités astronomiques de parchemins à remplir, à vérifier ou encore à signer. Ses journées se résumaient à cela : Se lever, travailler, rentrer tard et pioncer comme une morte. Alors quand son jour de repos pointait le bout de son nez, elle en profitait pour bouger, voyager même par moment. Mais ce qu'elle préférait par dessus tout, c'était de se mélanger à la populace comme quelqu'un de normal, et non une femme de rang sociale différente que les autres. Car oui, elle avait depuis toujours un règlement strict concernant ses relations. Elle ne pouvait fréquenter que des personnes plein au as, et au contraire fuir comme la peste « les pauvres » et encore plus les miséreux. Alice n'avait jamais cautionner ce type de répulsion. Alors elle s'échappait de son cocon familiale pour arpenter les rues de la ville, se contentant simplement d'être une spectatrice, rien de plus. Pour cela, elle avait un moyen infaillible et discret : La métamorphose. Ayant acquis le don d'animagi,elle pouvait se faufiler sous sa forme animal pratiquement partout ou elle le désirait : Magasins, ruelles, toits, et même carrément chez les sorciers. Elle n'aimait pas particulièrement le contact humain, alors elle préférait se faire passer pour un être à qui on ne cause pas. Au moins, on lui foutait la paix...

Lors d'une journée particulièrement froide, la jeune sorcière avait quitter le domaine comme à chacun de ses congés, et partit du côté de la grande place Merlin. C'était un endroit particulièrement animé en ce jour, car la plupart des sorciers avaient également un jour de repos bien mérité. Elle portait une capuche pour dissimuler son visage, et se noya rapidement parmis les gens. Elle bifurqua àà gauche et trouva un endroit tranquil pour se métamorphoser. Son apparence était désormais celui d'un chat couleur crème aux longs poils. Elle grimpa sur un muret et poursuivit mécaniquement son chemin vers l'un des murets vide qui donnait une vue direct sur allers et venues des sorciers qui apparaissaient comme par enchantement à l'aide d'un portoloin.

ft. Libre

_________________

Que je meure à l'instant si l'envie me reprend


De remettre ma tête dans la gueule du serpent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nounours
Admin Panda
Date d'inscription : 23/06/2018
Messages : 120
Célébrité : Jamie Dorman
Gallion : 254
Age du personnage : 33
Race : Sorcier
Idéologie sur le clan : contre le clan
Sexualité : Bisexuel
Métier : Chef du département des Accidents et Catastrophes Magiques
Don : Occlumancie
Baguette : En chêne rouge, une plume de phénix 28,6 cm
Patronus : Un aigle
Epouvantard : Un loup-garou
Localisation : Avalon
Humeur : Nostalique
Animal de compagnie : Kouzlo un phénix

MessageSujet: Re: Le silence des chats est contagieux. - Libre Mar 4 Déc - 14:45






A
mbroise arriva sur la place Merlin. Sa tenue de sorcier était tachée de toute part de jaune. L'homme avait l'air dépité. Il avait dû se battre plutôt avec une machine à peinture qui avait été ensorcelée. Ambroise avait dû se déplacer au vu de l'affaire dans une petite ville moldu. Un jeune sorcier qui avait paniqué pendant une manifestation de moldu, c'était retrouvé dans une situation compliquée. Ce dernier n'avait rien trouvé de mieux que de jeter des sorts à tire larigot sur différents objets afin de les enchantés pour se défendre. Si la patrouille des aurors était intervenue rapidement, afin de calmer le jeune sorcier. Les dégâts collatéraux était sérieux. C'était tout le département des accidents et catastrophes magiques qui avaient été mis sur le pied de guerre. Il fallait effacer les traces de magie qui avaient été utilisées en pleine ville. Ambroise s'était rendu sur place pour voir comment ses collaborateurs s'en sortaient sur le terrain. Rapidement on l'informa qu'un des objets magiques c'était enfui en direction d'un bâtiment désinfecté et qu'il restait introuvable. Le directeur décida d'aller prospecter à son tour, il ne pouvait pas laisser un objet fou en pleine ville. Après plus d'une heure de prospection, il finit par retrouver la machine folle qui s'était caché dans un trou. Ambroise était décidé à désensorceler l'objet, mais il n'eut pas le temps de sortir sa baguette magique que ce dernier lui sauta dessus. Un des agents dans un geste de pur réflexe fit exploser l'appareil en plein vole, éclaboussant Ambroise de peinture. Aussitôt il sentit dégouliner sur lui le visqueux liquide. Le jeune fulminait, il vit rapidement la confusion dans les yeux de son collaborateur. Ambroise se sentait sur le point d'exploser dans une colère noire. Il préféra de transplaner en direction du Dolmen afin de rejoindre la capitale.
C'est ainsi qu'il se retrouva sur la grande place. Il n'était pas franchement d'humeur. Il n'avait pas l'intention de retourner au ministère au vu du piètre état dans lequel il se trouvait. Au vu de la tête de passant se trouvant sur la place Ambroise comprit qu'il devait être maculé de peinture. Il s'approcha d'une vitrine, il constat qu'il avait de la peinture un peu partout. Il poussa un petit soupir, il prit sa baguette et jeta quelques sorts afin de faire disparaitre le plus gros des taches
. * Le reste attendra mon retour.* Il fit une légère moue. *Maudite règle du transplanage, si j'avais pu rentrer directement.*

Il n'avait de toute façon par le choix, il s'apprêtait à prendre une des allées afin de rejoindre le quartier Hécathe, quand son regard fit attiré par un chat qui était ajusté tranquillement sur le muret et qui visiblement guettait les sorciers qui arrivaient.

"Joli minet, tu attends le retour de ton maitre? J'ose espérer que ta journée c'est mieux passé que la mienne."

Ce qui fit enfin sourire Ambroise, prenant conscience de la situation. Cela aurait pu être pire.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia

_________________

De près comme de loin toujours en Avalon je serais!
Ambroise de Beauregard

©️️️️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le silence des chats est contagieux. - Libre
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Les chats-qui-marchent-sur-l'eau [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: La grande place Merlin-
Sauter vers: